découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
programme et site fondés par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
 
<< 121/1934 >>

Jursa, Bel-remanni BM 42561

numéro(s) : BM 42561+43708+43751+45577

date babylonienne : [-]/[-]/Darius I 20+[x]
date julienne : 502-492

lieu de rédaction : Sippar

archive : Bel-remanni

type de support : tablette
matériau : argile
langue : babylonien
écriture : cunéiforme

résumé : Reconnaissance de dette portant sur 60 sicles d'argent, des dattes et 900 litres d'orge, appartenant à Ina-teši-eṭer, fils de Zeriya, descendant de Šangu-Šamaš, à la charge de Bel-remanni et de son frère Šamaš-naṣir, fils de Mušebši-Marduk, descendant de Šangu-Šamaš. Une terre agricole de 4,5 ha située dans la ville de Til-gubbi constitue le gage de la créance, qui est soumise à intérêt (1 sicle pour une mine).

© Translittération et traduction : Michael Jursa / 1999

date de mise en ligne : janvier 2002

TRANSLITTERATION
1 [2 ma.na kù.babbar babbarú šá in]a 1 gín bit-qa nu-uh-hu-⌈⌉ [šá] ⌈la⌉ [gìn-nu]
  [x ME 30 gur zú.lum.m]a ù ⌈5⌉ gur še.bar šá Iina-sùh-sur a-⌈šú šá
  [Inumun-ia a sanga]-⌈d⌉utu ina muh-hi Idutu-pab u Iden-re-man-ni ameš šá
  [Imu-šeb-ši-damar.utu a s]anga-dutu šá kù.babbar a4 2 ma.na babbar(über Rasur)ú šá iti
5 [ina muh-hi ma-né]-⌈e⌉ 1 [g]ín kù.babbar ur5.ra ina muh-hi-šú-nu i-rab-bi
  [ina iti.x kù.babbar a]4 ⌈2⌉ [m]a.na babbarú u še.bar ⌈a4 5 gur⌉ i-nam-din-nu
  [ina iti.x z]ú.lum.ma a[4 x] ME 30 gur i-⌈nam⌉-din-nu 3 gur še.numun z[aq-pi]
  [            ] ina du6 gu-[u]b-bu l[úna]m [U]D.K[IB.NUNki] ⌈ús.sa⌉.d[u]
  [            -dama]r.[u]tu a-šú šá Ika[l-b]a-a u a-na ús.sa.du Iden-ú-⌈pa-qu
10 [a-šú šá Igu-za-nu] ⌈ul-tu⌉ gú ⌈íd⌉UD.KIB.NUNki a-di(Text: KI)-i muh-hi šá 3 g[ur še.numun]
  [i-šal-li-mu maš-ka-nu] šá Iina-sùh-sur buru14 še.numun ⌈Ii[na-sùh-sur (?)]
  [                                          zú.lu]m.⌈ma še.bar u(über Rasur) ⌈kù⌉.babbar ⌈x x x x⌉
  [                                          zú.lum.ma a4 x M]E 30 gur ina muh-hi gišgišimmar
  [                                                                                 i]m-mid-du-ma
Rd. [                                                                     I]⌈dutu⌉-pab u Iden-re-man-ni
16 la qer-bi-’ [                                                   Iina-sù]h-sur ul-tu ra-man-ni-šú
Rs. ib-ba-kam-ma buru14 [                                          i]m-mid-šu-ma ina zú.lum.ma-šú
  i-nak-ki-is-ma i-[                                                                    zú].lum.ma a-na e-ṭè-ru [(x)]
  Iina-sùh-sur la il-q[é (?)        a-ki-i (?) níg].ka9 šá Idutu-pab u Ide[n-re-man-ni]
20 šá-⌈nu-tu⌉-am-ma Iina-sùh-s[ur                  z]ú.lum.ma i-šal-l[im x x (x)]
  [man-ga]-ga gi-pu-ú u ⌈x⌉ [               ] ù 50 bil-tu4 š[á hu-ṣa-bi ina igi]
  [Iina-s]ùh-sur Idutu-pab u Iden-re-man-⌈ni⌉ [1e]n pu-ut <2i a-na> e-ṭè-r[u šá kù.babbar
       še.bar]
  [ù z]ú.lum.ma na-šu-úmu-kin7 Iidim-ia a-šú šá Ida[g/de[n x x x x]
  [Ibu-na-nu] ⌈a⌉-šú šá Idutu-baš[á a]gán-dù Iha-[ba-ṣ]i-ru ⌈a⌉-[šú šá]
25 [x x x x]⌈Idutu-mu a-š[ú šá Iip-ri-ia a ]⌈ì.sur⌉-gi.n[a x x x x]
  [x x x x] Iki⌉-din-nu [                                                ] ⌈x⌉ a a-šúšá Ix⌉ [x x x x]
  [x x x x] ⌈Idb[u-ne-ne x x Ir]e-he-e-ti a-šú šá Idutu-ku-ṣur-[šu x x x x]
  [                                         I]dšár-re-man-ni a-šú šá Ire-mut Il[a-ba-ši]
  [                                         ]-su a-šú šá Ire-mut-de[n] ⌈Iha-ri-ṣa-[nu a-šú šá]
30 [Idutu-na-ṣir Idx-i]t-tan-nu a-šú šá Ihaš-da-⌈a⌉  [0]
  [umbisag Ini-din-tu4] a-šú šá Ili⌉-šìr a []⌈uš.bar⌉ s[ip-parki]
Rd. [iti.x ud.y.kam] ⌈mu⌉.20[+x?].kam Ida-ri-[]-⌈muš⌉ [lugal eki u kur.kur]
l. Rd. [na4kišib]
  Id⌉[x x x]
TRADUCTION
“[2 Minen weißen Silbers, mit] einem Achtel Beimengung, durchschnittlicher Qualität, ohne [ginnu-marke], [x ¢ 100+30 Kor Datte]ln und fünf Kor Gerste, (Guthaben) von Ina-têšî-êṭer, Sohn des [Zêria aus der Familie Šangû]-Šamaš, zu Lasten von Šamaš-nâṣir und Bêl-rêmanni, den Söhnen von [Mušebši-Marduk aus der Familie] Šangû-Šamaš. Zu diesen zwei Minen weißen Silbers kommt monatlich [pro Min]e ein Schekel Silber als Zins zu ihren Lasten dazu.
[Im Monat x] werden sie die zwei Minen weißen [Silbers] und die fünf Kor Gerste zahlen, [im Monat y] werden sie die x ¢ 100+30 Kor Dattel zahlen. Drei Kor bepflanztes Land [...] in Tîl-gubbi, Provinz Sippar, angrenzend an (das Feld von) [...]-Marduk, Sohn des Kalbâja, und angrenzend an (das Feld von) Bêl-upâqu, [Sohn des Guzânu], vom Euphrat-Ufer (gemessen) bis drei [Kor Land voll sind, ist Pfand] des Ina-têšî-êṭer. I[na-têšî-êṭer] wird die Ernte des Landes [für sich nehmen. ... Datte]ln, Gerste und Silber ... [... die x ¢ 10]0+30 Kor [Datteln] auf den Dattelpalmen [...] sie werden eine Abgabeverpflichtung festlegen und [... falls] Šamaš-nâṣir und Bêl-rêmanni nicht anwesend sind [...] wird Ina-têšî-êṭer aus eigenen Mitteln bringen und die Ernte von [...] Er wird ihm eine Abgabeverpflichtung auferlegen und (Datteln) von seinen Datteln ernten (wörtlich: abschneiden) und [...] Datteln zur Bezahlung hat Ina-têšî-êṭer nicht genom[men. ... Entsprechend] der zweiten [Ab]rechnung von Šamaš-nâṣir und Bêl-rê[manni] wird Ina-têšî-êṭer [...] die Datteln bezahlt erhalten. [...] Palmbast, gebackene Datteln und [...] und 50 Ladungen Feuer[holz stehen] Ina-têšî-êṭer [zur Verfügung]. Šamaš-nâṣir und Bêl-rêmanni bürgen für <einander hinsichtlich> der Bezahlung [des Silbers, der Gerste] und der Datteln.
Zeugen: Kabtia, Sohn des Nabû-/Bêl-[...; Bunânu], Sohn des Šamaš-iqîša aus der Familie Rab-banê; Habaṣîru, Sohn des [...]; Šamaš-iddin, So[hn des Ipria aus der Familie] Ṣâhit-ginê; [...] Kidinnu [...]-a, Sohn des [...]; Rêhêtu, Sohn des Šamaš-kuṣur[šu ...]; Ištar-rêmanni, Sohn des Rêmûtu; L[âbâši ...]-su, Sohn des Rêmût-Bêl; Harîṣânu, [Sohn des Šamaš-nâṣir?; ...]-ittannu, Sohn des Hašdâja; [der Schreiber: Nidintu], Sohn des Lîšir aus der Familie Išparu.
Si[ppar, x. MN], Jahr 20[+?] Darius, [König von Babylon und der Länder.]
(Linker Rand:) [Siegel des ...]”
REMARQUES
2f.) Für die Ergänzung des Namens des Protagonisten s. Bongenaar, Ebabbar, 455.
7) z[aq-pi] muß über den Rand geschrieben worden sein.
8) Die Schreibung nam anstelle des erwarteten einfachen nam findet sich auch in BM 42332+.
9f.) Ergänzt nach BM 42508+: 2í.
10f.) Für die Ergänzung s. z.B. AfO Beih. 25, Nr. 47: 3f.
20) Das Adjektiv (für šanûtumma) muß sich auf níg.ka9, nikkassû (Plural), beziehen.
22) Die Klausel ist dem Schreiber mißglückt: Er hat sie als wechselseitige Bürgschaftserklärung ein­geleitet und als Zahlbürgschaft beendet. Die Emendation harmonisiert die beiden Klausel­be­standteile.
24) Ergänzt nach BM 74646 (Jursa, AfO Beih. 25, 115f. Nr. 30). Der in diesem Text ebenfalls genannte Bruder des Generalpächters Bunânu, Marduk-šumu-iddin, kann hier nicht gemeint sein, da sein Name in der Lücke nicht Platz fände.
25) Ergänzt nach BM 42397: 13 mit Anmerkung.
29f.) Ergänzt nach BM 42383: 16.
31) Für den Schreiber s. Bongenaar, Ebabbar, 494.
l. Rd.) Der linke Rand ist fast völlig zerstört; es ist daher nicht erkennbar, ob wirklich ein Siegelabdruck vorhanden war, die Tafel also das Original ist, oder ob nur die Beischrift gegeben wurde, wie dies bei Abschriften üblich ist.
BIBLIOGRAPHIE
M. Jursa, Das Archiv des Bêl-rêmanni. Istanbul, Nederlands Historisch-Archaeologisch Instituut Leiden, Nederlands Instituut voor het Nabije Oosten, 1999: Tafel LII (copie) & 227 (transcription); 277
 
  • [+]
plan du site