découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
site fondé par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
 
sites archéologiques

présentation de la visite de Suse

le site de Suse

découverte de la statue de Darius
découverte de la statue de Darius
© Mission archéologique de Suse

Le site occupé depuis 4000 avant J.-C., avait été une capitale de l'Élam. La cité est brillante jusqu'à la fin du 2e millénaire, beaucoup plus modeste ensuite, mais vivante à l’arrivée des Perses. C’est ainsi que la trouvera Darius en décidant vers 520 avant J.-C. d’y installer une des ses résidences. Le roi délimite 70 hectares, par un haut talus, enfermant les trois collines occupées auparavant.
À l’intérieur, seules des constructions royales sont connues. Les bâtiments fouillés sont concentrés au nord, sur la colline de l'Apadana, dans la partie nord de la colline dite Ville Royale et sur la colline de l’Acropole. À l'extérieur de l’enceinte, un seul palais a été découvert.
Les bâtiments distincts de stockage ou destinés à l'administration de la satrapie ne sont pas connus. Les traces de l’habitat commun sont extrêmement rares, de sorte qu’il est difficile de reconstruire une image globale de Suse achéménide.
La cité achéménide est l’œuvre de Darius principalement. Son fils Xerxès a complété certains bâtiments, mais en a également construit d’autres, non identifiés. Deux de leurs successeurs ont également été des bâtisseurs, ou ont reconstruit, principalement Artaxerxès II au début du 4e siècle avant J.-C., d’après les vestiges et les inscriptions, dans la cité royale et à l’extérieur.

les fouilles

La mise au jour de Suse achéménide est le résultat de nombreuses années de fouilles. Les colonnes de l’Apadana avec leurs inscriptions ont été découvertes dès 1853 par le Britannique William K. Loftus.
En 1884-86, la première mission française de Marcel Dieulafoy découvrait les chapiteaux de ces colonnes et dans la Résidence mettait au jour plusieurs panneaux, effondrés sur le sol, de briques à glaçure polychrome représentant des files de gardes, des lions passant et d’autres animaux fantastiques passant ou affrontés.
Entre 1897 et 1914, sous Jacques de Morgan, directeur de la Délégation en Perse, était dressé un premier plan du palais, Apadana et Résidence, plan que complétait son successeur Roland de Mecquenem dans les années vingt.
Après Roman Ghirshman (1947-1967) qui ajouta peu d’informations, il revenait à Jean Perrot, dernier directeur (1968-1979), et à son équipe, de révéler le plan presque complet du palais, et d’y ajouter des constructions liées à celui-ci, mais distinctes, la Porte de Darius et la statue de ce roi, et sur la colline Ville Royale, un premier bâtiment d’accès, dit Propylée, tandis qu’était mieux définie l’enceinte de la cité avec une porte d’accès. Le palais du Chaour, à l’extérieur, fut également fouillé durant cette période.

Jacques de Morgan
Jacques de Morgan (1857-1924)
© musée du Louvre

la visite

La répartition topographique des vestiges permet de les présenter séparément, même si ceux de la cité forment un tout. Du général au particulier, le cheminement envisage le site global, puis procède de l’extérieur vers le centre, le Palais de Darius proprement dit. Chaque bâtiment est à son tour présenté dans son ensemble, puis des secteurs plus réduits sont détaillés, avec leurs composants qui ont pu être retrouvés. En dehors du complexe palatial, quelques vestiges épars témoignant de l’occupation sont rapidement évoqués, pour terminer avec le palais édifié à l’extérieur de la « cité royale ». La documentation iconographique présentée ici (photos, plans et dessins) est très largement une sélection tirée des archives de la Mission archéologique française à Suse, qui sont conservées à la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès à Nanterre.

Rémy Boucharlat (Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Lyon) / mars 2013

plan du site