découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
programme et site fondés par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
<< 72/877 >>

CT 55, 072

numéro(s): BM 55950 (82-7-14, 309)
Lien(s) externe(s): CDLI

date babylonienne : [o]/[o]/Nabonide 2
année julienne : 554-553

lieu de rédaction : Sippar

archive : Ebabbar [Bibliographie]

type de contrat : Contrat de travail

résumé :

Contrat de travail entre Labaši/Šamaš-dayyanu et l'Ebabbar: il reçoit la responsabilité de cinq oiseleurs-usandu pour fournir le temple en oies et en pigeons    

© Translittération et traduction : D. Bouder; révision F. Joannès; contributions : C. Thissen.

date de mise en ligne : 22 mai 2020

TRANSLITTERATION

Ila-ba-a-ši⌉a-šú šá Idutu-da-a-a-nu
2
a-na Iden-šeš⌉-meš-ba-šáqí-i-pi é-babbar-ra

[u]Idamar-utu-mu-mu lú sanga sip-par iq-bi
4
um-ma Ibu-di-ia Iìr-dsággar Idutu-mu

Iìr-dgu-la u Idnà-lu-ú-sa-li-mu
6
pap 5 lú mušen-dù-meš bi in-na-a’

ina mu-an-na 7[5 kur-gi-mušen] ù
8
5 me 25 tu-kur4-[mušen šá] iš-ka-ri-[šú-nu]

a-na dutu [a-nam]-di-in Iden-⌈šeš-meš⌉-ba-šá
10
u Id⌈amar-utu⌉-mu-mu iš-mu-šú-[ma]

5 ⌈lú⌉ mušen-dù-meš id-din-nu-š[i-im-m]u
12
ina mu-an-na 7[5 kur]-gi 5 me 25

tu-kur4 iš-ka-ri-šú-nu a-na sat-tuk
14
šá dutu i-nam-din iš-ka-ri-šú-nu

ta iti bár šá mu 3-kam šá a-na sat-tuk
16
Idutu-mu id-din-nu ina iš-ka-ri-šú

a-na muh-hi Ila-ba-a-ši ú-šá-[az-za-a]z
18
mu-kin-nu Idnà-mu-si-sá [a-šú šá]

Idin-su a lú sanga tin-tirki Idamar-utu-[pap]
20
a Igar-mu a lú-sanga tin-tirki Išeš-meš-[mu-damar-utu]

a Isu-dšú a lú-sanga tin-tirki
22
u lú-umbisag Iden-din-iṭ a Ike-reb-tú

                  [a lú] sanga sip-par
24
sip-parki [iti NM] u4 [o-kam]

mu 2-[kam dnà-i lugal e]ki
TRADUCTION
Labaši fils de Šamaš-dayyanu a parlé en ces termes à Bel-ahhe-iqiša le préposé-qipu de l'Ebabbar et à Marduk-šum-iddin le Prêtre-šangu de Sippar: «Donnez-moi Budia, Ardi-Bunene, Šamaš-iddin, Ardi-Gula et Nabû-lu-salimu, soit au total 5 oiseleurs et chaque année, je livrerai à Šamaš 75 [oies] et 525 pigeons-ramiers, leur tâche contractuelle (iškaru)». Bel-ahhe-iqiša et Marduk-šum-iddin l'ont écouté, et lui ont donné les 5 oiseleurs. Chaque année, il livrera pour les offrandes régulières de Šamaš 75 [oies] et 525 pigeons-ramiers, leur tâche contractuelle (iškaru). Leur tâche contractuelle (commence) à partir du mois de nisanu de l'année 3. Ce que Šamaš-ddin a (déjà) fourni, sur sa propre tâche contractuelle, pour les offrandes, il le mettra au compte de Labaši.
              Témoins: Nabû-šum-lišir fils de Balassu descendant du Šangu-Babili; Marduk-naṣir fils de Šakin-šumi descendant du Šangu-Babili; Ahhe-iddin-Marduk fils d'Eriba-Marduk descendant du Šangu-Babili, et scribe Bel-uballiṭ fils de Kerebtu descendant du Šangu-de-Sippar. Sippar, le [o]-[NM] de l'an 2 de Nabonide, roi de Babylone.
REMARQUES
l. 11 restitution hypothétique, d'après les traces; on attendrait simplement iddinu-šu; l. 20 B. Jankovic restitue à la fin une forme de neḫēsu, soustraire («wird er (…) abziehen lassen»)
BIBLIOGRAPHIE

Jankovic 2004 p. 95 n°40  (transcription-traduction)   

 
  • [+]
plan du site