découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
programme et site fondés par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
 
<< 122/1934 >>

Jursa, Bel-remanni BM 43146

numéro(s) : BM 43146+43366+43668+43723+43798+43800(+)ṭ43695

date babylonienne : [0]/i/Nabopolassar/Nabuchodonosor

lieu de rédaction : Sippar

archive : Bel-remanni

type de support : tablette
matériau : argile
langue : babylonien
écriture : cunéiforme

résumé : Vente d'une prébende d'erib biti, de la moitié du service d'une prébende de brasseur, de boulanger et de boucher dans le temple de l'Egipar, appartenant à Bel-ahu-ušabši, fils de [...]-eṭer, descendant de Saggilaia, à Zeriya, fils de Bel-ibni, descendant de Šangu-Šamaš, pour 200 sicles d'argent.

© Translittération et traduction : Michael Jursa / 1999

date de mise en ligne : janvier 2002

TRANSLITTERATION
1 [giš].šubku4-é-⌈ú⌉-[tu ina é.gi6.pàr]
  [é] diškur u dša-[la                                         ]
  ——————————————————
  1 bán ninda.hi.⌈a x x⌉ [                                ]
  šu-gar-ru-[ú                                                    ]
5 pu-ha-d[                                                      ]
  ù mim-m[a                                                     ]
  ma-la [ba-šu]-⌈úu ma/ba ⌈x x⌉ [                                 ]
  ku4-⌈é⌉-[ú-tu] gu4meš ud[u.nítameš]
  mušenmeš [sila4m] šá gi-né-e si[zkur.s]izkur ⌈lugal⌉
10 u uzu šá ina g[iš?ban]šur šá é ru-⌈uq-qu
  ma-la ba-[š]u-ú a-hilù[nga]-⌈ú⌉-tu
  u mu-⌈ú-tugír.lá-ú-t[u h]e-pí
  šá é.gi6.p[àr m]a-la ba-[šu]-ú
  ——————————————————
  [Inum]un-ia a-šú šá [Ide]n-ib-ni [dumu sanga]-dutu
15 [ki Ide]n-šeš-gál[ši a-šú] ⌈šá⌉ [IdGN-ka]rir
  [dumu Isag-gil-a-a ki-i]
  [3 1/3 ma.na kù.babbar ki.lam im-bé-e-ma]
  i-šam⌉ [a-na ši-mi-šú gam-ru-tu]
  ——————————————————
  pab 3 ⌈1/3⌉ [ma.na kù.babbar ina šuII Inumun-ia]
20 a-šú šá IIden-ib-ni⌉ [dumu sanga-dutu]
  Iden-šeš-gálši a-[šú šá IdGN-karir]
  dumu Isag-gil-a-a šám [giš.šub-šú]
  ki-i kù.babbar til- ma-hi[r a-pil]
  za-ki ru-gum-ma-a ul [i-ši]
25 ul gurmeš-ma a-na a-ha-[meš]
Rs. [ul i-rag-g]u-mu ma-ti-⌈ma⌉ [ina egir]
  u4⌉-mu ina šešmeš dumumeš k[i-im-ti]
  ni-su-tu4 ù sa-lat šá é [Iden-šeš-gálši]
  a Isag-gil-a-a šá ⌈e11⌉-[ma a-na muh-hi]
30 giš.šub [mumeš i-dab-bu-bu]
  ú-šad-[ba-bu in-nu-ú ú-paq-qa-ru]
  pa-qir-[ra-nu ú-šar-šu-ú kù.babbar im-hu-ru]
  en 12[ta-àm i-ta-nap-pal]
  ——————————————————
  inaka-[nak imdub mumeš]
  ——————————————————
35 [x x x] ⌈x x⌉ [                                                ]
  [x x x x]-mu a [x x a-šú] ⌈šá Ix⌉ [               ]
  [x x x] ⌈ma⌉ a [x x a-š]ú šá Iden-dúu[š    ]
  Idé.a-⌈gi⌉ a-šú šá Iba-la-ṭu [a gal]-⌈dù⌉
  Išá-du-nu a-šú šá Iaa [a ]sanga-dutu
40 Ibašá-⌈a⌉ a-šú šá Idutu-na-ṣ[ir a]sanga-dutu
  Idag-[ke]-šìr a-šú šá Iden-gálš[i a] sanga-d⌈KAL⌉
  Ide[n]/da[g-k]arir a-šú šá Isumna-⌈šeš a⌉ Iir⌉-a-n[i]
  Ide[n/da[g-mu]-garun a-šú šá Idu.gur-[           ]
  Ida[g-na-ṣi]r? a-šú šá Imar-d[uk                      ]
45 ù[umbisag                                                       ]
  a-šú šá I[                                                              ]
  iti.b[ára                                                                 ]
  lu[gal t]in.tirk[i                                                      ]
  ⌈x⌉ (unbeschrieben) [                                      ]
TRADUCTION
“Die Tempelbetreterpfründe [im Egipar], dem Tempel von Adad und Ša[la ...] (beinhaltend): ein sûtu Brot, [...], šugarrû(-Datteln), [...], (ein) Lamm, [...] und jegliches [Pfründeneinkommen], soviel vorhanden, [...]: (das Einkommen) des Tempelbetreterdienstes;
Rinder, Schafe, Vögel, [Lämm]er vom regelmäßigen Opfer und dem Königsopfer, und das Fleisch, das vom Opfertisch des Tempels abgeräumt wird, soviel vorhanden: die Hälfte des Brauerdienstes und des Bäckerdienstes (und) des Schlächterdienstes (Abschreibervermerk:) abgebrochen des Egipar, soviel vorhanden:
(diese Pfründe(n)) hat Zêria, Sohn des Bêl-ibni [aus der Familie Šangû]-Šamaš, [indem er 3ṭ1/3 Minen Silber als Preis genannt hat, von] Bêl-ahu-ušabši, [Sohn des GN-êṭ]er [aus der Familie Saggilâja zum vollen Kaufpreis] erworben.
Insgesamt hat Bêl-ahu-ušabši, der Sohn [des GN-êṭer] aus der Familie Saggilâja, 3 1/3 [Minen Silber], den Preis [seiner Pfründe(n)], als vollen Silberbetrag erhalten. [Er ist befriedigt], er ist quitt.
Er [hat] keinen Klageanspruch. Sie werden nicht (darauf) zurückkommen und einander nicht klagen. Wann immer [in Zukunft] unter den Brüdern, Kindern, der Fa[milie], den Verwandten oder Verschwägerten des Hauses [von Bêl-ahu-ušabši] aus der Familie Saggilâja (einer ist), der herbeikommt und [hinsichtlich besagter] Pfründe(n) [klagt], (einen anderen) zu klagen veran[laßt, (den Vertrag) beugt, (die Pfründe(n)) vindiziert (oder)] einen Vindikanten [auftreten läßt, wird er das Silber, das (der Verkäufer) empfangen hat], zwölffach [ersetzen.]
[Beim] Sie[geln dieser Tafel] (waren Zeugen:)
[... (ein Name gänzlich verloren)], [...]-iddin, Sohn [des ...], [...]-ma-[..., Sohn] des Bêl-îpuš [...], Ea-ušallim, Sohn des Balâṭu [aus der Familie Rab]-banê (oder [Ir’a]nni), Šadûnu, Sohn des Aplâja aus der Familie Šangû-Šamaš, Iqîšâja, Sohn des Šamaš-nâṣir aus der Familie Šangû-Šamaš, Nabû-[kê]šir, Sohn des Bêl-ušabši aus der Familie Šangû-dKAL, Bêl/Nabû-êṭer, Sohn des Iddin-ahu aus der Familie Ir’anni, Bêl/Nabû-[šumu]-iškun, Sohn des Nergal-[...], Nabû-[nâṣi]r, Sohn des Mard[ukâ ...], und der [Schreiber: ...].
[x.] Nisânu, [Jahr y Nabopolassar/Nebukadnezar], König von Babylon [...].”
REMARQUES
Der Zusammenschluß von BM 43366 und 43800 ist C. Wunsch geglückt; die anderen Fragmente wurden von mir angefügt. Die Tafel weist an allen erhaltenen Ecken Fingernageleindrücke auf. Für das Formular vgl. z.B. die von Arnaud in RA 68, 178f. edierte Pfründenkaufurkunde aus Larsa oder VS 5, 41 (NRV 57).
14) Für Zêria vgl. Bongenaar, Ebabbar, 459.
38) Der Familienname könnte auch zu Iir-a]-⌈ni⌉ ergänzt werden.
40) Iqîšâja ist belegt, s. Bongenaar, Ebabbar, 451f. (1-17 Nbk).
41) Der vorhandene Raum läßt eine Ergänzung des Namens zu Nabû-šumu/zêru-lîšir nicht zu. Der Familienname ist unklar. Man fragt sich, ob dieser Zeuge ein Sohn des Verkäufers ist, und ob hinter sanga-dKAL ein Hörfehler für den Familiennamen Saggilâja (Sangilâja) gesehen werden könnte. dKAL ist sicherlich nicht dlamma zu lesen. Eine Alternativlösung wäre eine Emendation zu dutu! {A}.
42) Der Vater dieses Zeugen ist 19 Kan als Schreiber belegt (Bongenaar, Ebabbar, 486).
BIBLIOGRAPHIE
M. Jursa, Das Archiv des Bêl-rêmanni. Istanbul, Nederlands Historisch-Archaeologisch Instituut Leiden, Nederlands Instituut voor het Nabije Oosten, 1999: Tafel LII (copie) & 227 (transcription); 278
 
  • [+]
plan du site