découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
programme et site fondés par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
<< 599/633 >>

Strassmaier, Cambyse 321

date babylonienne : 6-vii-Camb 6
date julienne : 524

lieu de rédaction : Šahrinu

archive : Egibi

type de support : tablette
langue : babylonien
écriture : cunéiforme

édition :

M. A. Dandamaev, Slavery in Babylonia, DeKalb, 1984, p. 348-349 [traduction du texte].

J. N. Strassmaier, Inschriften von Cambyses, König von Babylon (529-521 v. Chr.), Leipzig, 1890  [copie du texte].

C. Wunsch et F. R. Magdalene, « A slave is not supposed to wear such a garment! », Kaskal 9, 2012, p. 99-120 [collations et édition complète du texte]


résumé :

Déposition faite devant huit notables (mār banî) pour témoigner de l'agression perpétrée le même jour par Nabu-eṭir contre Madanu-bel-uṣur, esclave au service de la famille Egibi, dont il a déchiré avec un instrument en métal (une clé ?) le vêtement brodé de laine pourpre, sous prétexte d'une interdiction royale contre les esclaves portant des tissus de luxe.

Translittération et traduction établies sous la responsabilité scientifique de : Francis Joannès

date de mise en ligne : 13 septembre 2001
date de dernière mise à jour : 9 mai 2018 (par Laura Cousin)

TRANSLITTERATION

Voir l’édition de C. Wunsch et F. R. Magdelene, dans « A slave is not supposed to wear such a garment », Kaskal 9, 2012, p. 99-120.

 

            lú dumu-dù-meš ˹šá ina pa-ni-šú-nu˺ Idu-gur-mu-dù

2          a-šú šá Ire-mut a Iìr-dgir4-kù Ila-ba-ši

            a-šú šá Idnà-dù-šeš a Iki-din-d30 Idutu-˹šeš-kam?˺

4          a-šú šá Idu10-ga-im-den šá muh-hi kis-sat-tu

            Iden-mu a-šú šá Ibu-na-nu Idu-gur-ina-sùh-šur

6          a-šú šá Idnà-numun-giš Iden-a-mu a-<šú šáIdnà-šur-zi-meš

            Ire-mut lú gú-gal šá dnà Iden-mu

8          a-šú šá Ikar-damar-utu a lú simug šá ina pa-ni-šú-nu

            šá Idnà-sur a-šú šá Idu-gur-mu-dù a <I>e-˹ṭè-ru!˺

10        u4 6-kam šá iti du6 mu-ṣal*-laku-um

            ši-gi-il-tu4 a-na Iddi-ku5-en-uri3

12        lú qal-la šá Iki-dšú-din a Ie-gì-bi iṭ-ṭi-ru-˹ú

            ina giš*níg-gag* ká*-šú túg*-sal-ì-dab5*-šú ú-šaqx(ŠUK)-qir-ri-šú

14        um-ma a-mat lugal* ši-i ìr túg* šá murub4

            šá síg* sag ina ˹qab*˺-lu*-šú ul i-na-ad-du*

16        lú umbisag Ini-din-tu4-den ­a-šú šá Isum-na-a

            a Isag-gil-a-a uru šah-ri-nu

18        iti du6 u4 6-kam mu 6-kam

            Ikam-bu-zi-iá lugal eki u kur-kur

TRADUCTION

Traduction (d’après C. Wunsch et F. R. Magdelene, « A slave is not supposed to wear such a garment », Kaskal 9, 2012, p. 102)

 

Les mār-bānî << en présence desquels >> :

Nergal-šum-ibni, fils de Rīmūt de la famille Arad-Nergal,

Lâbāši, fils de Nabû-bān-ahi de la famille Kidin-Sîn,

Šamaš-ah-iddin, fils de Ṭāb-šār-Bēl, en charge du fourrage,

Bēl-iddin, fils de Būnānu,

Nergal-ina-tēšê-eṭir, fils de Nabû-zēr-līšir,

Bēl-apla-iddin, fils de Nabû-ēṭir-napšāti,

Rīmūt, l’irrigateur-gugallu (du temple) de Nabû,

Bēl-iddin, fils de Mušēzib-Marduk de la famille Nappāhu,

en présence desquels <Madānu-bēl-uṣur> a rapporté que Nabû-ēṭir, fils de Nergal-šum-ibni de la famille Ēṭiru, le 6 du septième mois dans l’après-midi, d’une manière absolument illégale, a frappé Madānu-bēl-uṣur, l’esclave d’Itti-Marduk-balāṭu de la famille Egibi ; et au moyen de son ouvre-porte, il a percé son habit ṣibtu, (en disant) : « C’est une parole royale : “Un esclave ne doit pas porter (lit. poser) autour de sa taille un pagne fait de laine de première qualité” ».

Scribe : Nidinti-Bēl, fils d’Iddinaya de la famille Saggilaya.

Šahrīnu, le 6 du 7e mois de l’an 6 de Cambyse, roi de Babylone et des pays.

BIBLIOGRAPHIE

M. A. Dandamaev, Slavery in Babylonia, DeKalb, 1984, p. 359 [sur Madanu-bēl-uṣur], 435 [sur Madanu-bēl-uṣur].

J. Krecher, Das Geschäftshaus Egibi in Babylon in neubabylonischer und achämenidischer Zeit, Thèse d’habilitation inédite de l’université de Münster, 1970, p. 237 [contexte du document].

 
  • [+]
plan du site