découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
programme et site fondés par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
<< 564/644 >>

Strassmaier, Cambyse 273

date babylonienne : 21-i-Camb. 6
date julienne : 524

lieu de rédaction : Sippar

archive : Ebabbar

type de support : tablette
langue : babylonien
écriture : cunéiforme

édition :

V. Marx, « Die Stellung der Frauen in Babylonien », BA 4, 1902, p. 70 [édition du texte].

 

E. Peiser, Aus dem babylonischen Rechtsleben II, Leipzig, 1891, p. 9 [édition du texte].

 

M. T. Roth, « The Neo-Babylonian Widow », JCS 43-45, 1991/93, p. 22-23 [transcription partielle et traduction complète].

 

J. N. Strassmaier, Inschriften von Cambyses, König von Babylon (529-521 v. Chr.), Leipzig, 1890  [copie du texte].

 


résumé :

Ummî-ṭâbat, veuve et mère de trois enfants, déclare devant le Šangû de Sippar son intention de ne pas se remarier avant d'avoir élevé ses fils avec les ressources du patrimoine familial. Mais si elle se remarie d'ici leur majorité, elle devra leur remettre les biens paternels qui leur reviennent en héritage.

Translittération et traduction établies sous la responsabilité scientifique de : Francis Joannès

date de mise en ligne : 13 septembre 2001
date de dernière mise à jour : 3 mai 2018 (par Laura Cousin)

TRANSLITTERATION

Collations réalisées par Laura Cousin

 

            fama-du10-ga-at dumu-mí-su šá Idnà-en-uri3 dam

2          Idutu-din-iṭ a-šú šá Iden-é-babbar-ra lú sipa* šá dutu šá

            ˹šim˺-tú ú-bi-il-uš-šú u Idutu-kar-ir Ini-din-it-tu4

4          u Iìr-dsaggar2 dumu-meš-šú ˹ṣa*-har*-’u˺ šá a-na Iden-din-iṭ

            lú sanga sip-parki taq-bu-ú um-ma a-na é zi-ka-ri

6          ul er-ru-bu it-ti dumu-meš-e-a áš-ba-ki dumu-meš-e-a

            ˹ṣa-har˺-ru-tu-ú ú-rab-bi a-di ugu šá it-ti

8          lú-meš im-ma-nu-ú ina u4-mu fama-du10-ga-at

            a-na é zi-ka-ri ter*-ri-bi a-ki-i šasic-ṭa-[ri]

10        šá ˹nì˺-ka9 šá ina igi Iden-din-iṭ lú sanga sip!-parki ˹x˺ a-na nì-[ka9]

            […………………….] ˹Idutu-kar-ir Ini-din-tu4˺ [u Iìr-dsaggar2]

12        dumu-meš-šú šá Idutu-[din-iṭ] ta-nam-din

            mu-kin-nu Idnà-numun-gin a-šú šá Id[…….

14        a Imu-lib-ši Iden-mu a-šú šá Idutu-din-[iṭ]

            Idnà-[…….] a-šú šá Iṣil-la-a Ire-mut a-[šú šá]

16        Imu-še-zib-den a Iba-bu-ú-tu

            [lú umbisag Iìr-den a]-šú šá Iden-gi a Idim-šam-me-e

18        ˹tin-tirki˺ iti bár u4 21-kam mu 5-kam Ikam-bu-zi-ia

            ˹lugal tin-tirki lugal kur-kur˺

TRADUCTION

(1-5) Ummī-ṭābat, fille de Nabû-bēl-uṣur, épouse de Šamaš-uballiṭ, fils de Bēl-Ebabbar, le berger de Šamaš, qui est décédé et qui (se trouve avec) Šamaš-eṭir, Nidittu, Arad-Bunene, ses jeunes fils, et qui a dit à Bēl-uballiṭ, le prêtre de Sippar :

(5-8) « (Je jure que) je n’entrerai pas dans la maison d’un autre homme (marié). Je vais vivre avec mes fils et je vais élever les plus jeunes, jusqu’à ce qu’ils soient considérés comme des hommes adultes ».

(8-12) Quand Ummī-ṭābat entrera dans la maison d’un autre homme pour se marier, elle donnera (le domaine) à Šamaš-eṭir, Nidittu [et Arad-Bunene] les fils de Šamaš-[uballiṭ], selon le document (mentionnant) le domaine qui a été [établi] en présence de Bēl-uballiṭ, prêtre de Sippar.

 

(13-16) Témoins : Nabû-zēr-ukī, fils de […], descendant de Šum-libši ; Bēl-iddin, fils de Šamaš-uball[iṭ] ; Nabû-[…], fils de Ṣillaya ; Remut fils [de] Mušezib-Bēl, descendant de Babūtu.

(17) [Scribe : Arad-Bēl fi]ls de Bēl-ušallim, descendant d’Adad-šammē.

(18-19) Fait à Babylone, le 21 de Nisânu de l’an 5 de Cambyse, roi de Babylone et des pays.

BIBLIOGRAPHIE

A. C. V. M. Bongenaar, The Neo-Babylonian Ebabbar Temple at Sippar : Its Administration and Its Prosopography, PIHANS 80, Leyde, 1997, p. 22 [sur les fonctions judiciaires et administratives du temple] ; p. 481-82 [sur le scribe].

 

G. van Driel, « Care of the Elderly : the Neo-Babylonian Period », dans M. Stol et S. P. Vleeming (éds.), The Care of the Elderly in the Ancient Near East, Leyde/Boston/Cologne, 1998, p. 183, n. 39 [sur le statut d’Ummī-ṭabat].

 
  • [+]
plan du site