découvrir l'empire achéménide actualités
ACHEMENET
site fondé par Pierre Briant
L'empire perse achéménide
du Bosphore à l'Indus
de 550 à 330 avant notre ère
 rechercher
 
Publications
Musée achéménide et ressources iconographiques
Sources textuelles
 
 
 
 mon espace
Vous n'êtes pas identifié
J'ai mon espace
 

Veuillez saisir vos identifiants pour accéder à votre espace.

J'ai oublié mon mot de passe
 

Votre mot de passe va vous être envoyé.
Veuillez indiquer votre email.

Je n'ai pas d'espace
 

Veuillez indiquer votre email et saisir un mot de passe d'au moins 6 caractères pour créer votre espace.

Traitement en cours...
 
Changer mon mot de passe
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouveau mot de passe d'au moins 6 caractères.

Changer mon email
 

Veuillez indiquer votre mot de passe actuel et saisir un nouvel email valide.

retourner aux dossiers
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
 
sites archéologiques > Berel' > chronique de fouille

Berel' : chronique de fouille

LE KOURGANE

Nous avons donc opté pour un nettoyage de la périphérie du tumulus, complété par la fouille du quadrant sud-ouest, et enfin deux tranchées radiales perpendiculaires ont été pratiquées pour localiser la fosse funéraire. Il mesure 33,5 x 22,8m, pour une hauteur conservée de 2,5m. La construction ressemble vaguement à un polygone à 18 sommets. Le tumulus est constitué de quelques couches : en haut on trouve une mince couche de petites pierres et de galets ; la suivante est appareillée en dalles et pierres équarries de grande et de moyenne taille ; cette couche forme la masse du monticule, scellant les pierres du dessous et les espaces vides. Un mur de soutènement en gros blocs entoure la construction. Autour du monticule, on a observé des constructions en pierres et dalles. Sur le bord sud le kourgane n° 11 touche un petit kourgane, le n° 25, qui se distingue par deux alignements de pierres arqués à l’extérieur de l’appareil du monticule. La construction est en dalles de petite et moyenne taille, dans une couche adhérant au monticule du kourgane n° 11.

LA FOSSE

La fosse sépulcrale se trouve au centre, sous le monticule du kourgane. Elle est orientée selon un axe ENE-OSO. Ses dimensions en haut sont de 4,9 x 4,0m et en bas de 4,3 x 3,0m. Sous le dôme de pierre du kourgane, une couche noir d’humus antique bien préservé était interrompue, précisément à l’emplacement de la fosse et du trou de pillage, par des épaisseurs de pierres et de limon beige de la terrasse naturelle mélangés. L’espace intérieur de cette fosse, largement remanié par le passage de l’excavation en entonnoir de pillards, a été découvert encombré de pierres retombées du kourgane ainsi que de perches et de rondins soulevés et déplacés de leur position originale sur le toit de la chambre funéraire.

GEOCRYOLOGIE

Trouvailles surprenantes, les dépouilles momifiées des chevaux ont été gardées grâce au pergélisol sous le kourgane. On élabore actuellement un modèle de la formation et la préservation des divers types de gels en fonction de la position et du volume de pierres du kourgane par région. Les spécialistes arrivent à la conclusion que la structure poreuse des masses de pierre et la matière même de la pierre (la morphologie argileuse des schistes et aleurites du paléozoïque inférieur), possédant une haute conductibilité, contribuaient à l'apparition saisonnière des conditions de congélation, à la migration dans le sol des couches gelées et à la constitution de lentilles gelées de faible puissance. Les conditions géocryologiques du kourgane n° 11, sont définies et caractérisées par les paramètres suivants. Sous la partie centrale de l'amas en pierre, la lentille éternelle de glace, au début de juin 1999, se trouvait à une profondeur de 3-3,5m, jusqu'à 5,5-6m, par rapport au point zéro ; la température minimale dans celle-ci était fixée à -0,4 °C. Le diamètre de la lentille mesurait près de 10 m. À la périphérie du tumulus en pierre, en dehors de la lentille mentionnée, il est probable qu'il y avait seulement un gel hivernal saisonnier à une certaine profondeur (jusqu'à 2,5-3 m) et la formation de mollisol.

Henri-Paul Francfort (CNRS)
 
Kourgane, vue générale
plan du site