discover the achaemenid empire news
ACHEMENET
program and website founded by Pierre Briant
The Achaemenid Persian Empire
from the Bosphorus to the Indus
river, from 550 to 330 B.C.
 search
 
Publications
Achaemenid museum and Iconographic resources
Textual sources
 
 
 
 my space
You are not connected
I have my space
 

Please enter your identifiers to connect to your space

I forgot my password
 

You will be sent your password
Please type your emai.l

I create my space
 

Please type your email and a password of at least 6 characters to create your space.

Processing...
 
Change my password
 

Please type your password et a new one with at least 6 characters.

Change my email
 

Please type your password and a new valid email

back to folders
 
 
 
 
x

Créer mon espace

En créant votre espace vous pouvez mémoriser les fiches de manière permanente et les rappeler d'une session l'autre.

  • Cliquez sur l'onglet "Je n'ai pas d'espace".
  • Saisissez votre adresse mail et un mot de passe d'au moins 6 caractères.
  • Cliquez sur le bouton "créer".
  • Une demande de confirmation vous sera envoyée par mail. Vous devrez cliquer sur le lien interne afficher dans ce mail pour activer votre espace.

Modifier mes identifiants

Vous devez auparavant être connecté à votre espace.

  • Cliquez sur votre email qui apparaît en haut à gauche du panneau "mon espace".
  • Pour changer votre mot de passe cliquez sur l'onglet "Changer mon mot de passe".
  • Pour changer votre adresse mail cliquez sur l'onglet "Changer mon email".

Créer un dossier

Vous pouvez classer vos fiches dans des dossiers. Pour Créer un dossier :

  • Cliquer sur ce bouton pour créer un nouveau dossier.
  • Saisissez un nom de dossier.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour créer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" ou "x" pour abandonner la procédure.

Renommer un dossier

  • Cliquer sur ce bouton pour éditer le nom du dossier.
  • Saisissez un nouveau nom.
  • Cliquez sur le bouton "ok" pour enregistrer la modification.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.

Supprimer un dossier

Cette action supprime toutes les fiches mémorisées dans le dossier.

  • Cliquer sur ce bouton pour supprimer le dossier.
  • Cliquez sur le bouton "-" pour abandonner la procédure.
  • Cliquez sur le bouton "x" pour supprimer la procédure.

Mémoriser une fiche

Depuis la fiche :

  • Cliquer sur ce bouton situé en haut à droite de la fiche.
  • Dans la liste déroulante qui apparaît à côté du bouton, sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la fiche .
  • Le message "document enregistré" apparaît en remplacement de la liste pour vous confirmer que l'action a été effectuée.

Déplacer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à déplacer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur le dossier de destination.

Supprimer une fiche

Depuis mon espace :

  • Ouvrez le dossier où se trouve la fiche à supprimer en cliquant sur le nom du dossier.
  • Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du contenu du dossier.
  • Dans la liste qui se déroule, cliquez sur "supprimer ce document".
 
textual sources > texts by regions > Babylonia > Sippar and its region > Jursa, Bel-remanni BM 42352
<< 67/1934 >>

Jursa, Bel-remanni BM 42352

numéro(s) : BM 42352 + unnumeriertes Fragment

date babylonienne : 15/[-]/Darius I 20
date julienne : 502-501

lieu de rédaction : Sippar

archive : Bel-remanni

type de support : tablette
matériau : argile
langue : babylonien
écriture : cunéiforme

résumé : Reçu pour le paiement de 30 sicles d'argent constituant la part du service d'arc d'Aplaia, fils de Mušezib-Marduk, descendant de Balihu et de Bel-remanni, fils de Mušebši-Marduk descendant de Šangu-Šamaš, à Ubaru, fils de Bel-iqiša, descendant d'Isinnaia, pour les travaux de construction d'un canal en Elam.

© Translittération et traduction : Michael Jursa / 1999

date de mise en ligne : janvier 2002

TRANSLITTERATION
1 1/2 ma.na kù.babbar babbarú šá ina 1 gín bit-qa n[u-uh-hu-tú]
  šá la gìn-nu ma-la ha.l[a] gišban šá
  Iap-la-a dumu šá Ikar⌉-[dam]ar.utu a IdKASKAL.KUR-[i]
  ù Iden-re-man-ni dumu šá Imu-šeb-ši-damar.utu
5 a sanga-<dutu> šá dul-lu íd šá ⌈íd⌉? šá uru.kurelamki
  šá mu.17.kam šá erínmeššáI[ú-ba]r? ina šuII gar.ku tin.tirki
  ip-pu-šu kù.babbar ma-la ha.l[a gi]šban šá
  Iap-la-a u Iden-r[e-man]-ni Iú-bar
  dumu šá Iden-b[ašá a PA].ŠEki ina šuII
10 Iap-la-a [u Iden-re]-man-ni ma-⌈hir
Rd. e-ṭer [e-lat h]a.la gišban
  šá Ini⌉-din-t[u4-damar.utu du]mu ⌈šá! I!.dutu-mu⌉-[giš]
Rs. {Idutu-mu-gi[š} m]u-kin-nu
  Iden-ka-ṣir dumu š[á Isù]h-sur a Idbad⌉-[pab]
15 Iìr-ia dumu šá Idag-dù [0] a l[úšitim]
  Išu-lum-eki dumu šá Idag-[n]umun-⌈mu a Iir⌉-a-ni
  Idutu-ka-ṣir a-šú šá I[x x] mu a ⌈báhar⌉
  Ilib-luṭ dumu šá Ikar-⌈d⌉amar.utu Imu-ra-⌈nu
  umbisag dumu šá Iden-t[ini] a sanga-dinanna-e[ki]
20 UD.KIB.NUNki iti.[x ud.]15.kam mu.20.kam
  Ida-ri-’-muš lugal eki
  u kur.kurmeš
TRADUCTION
“Eine halbe Mine weißen Silbers du[rchschnittlicher Qualität] mit einem Achtel Beimengung ohne ginnu-marke, entsprechend dem Bogendienst-Anteil von Aplâja, Sohn von Mušêzib-Marduk aus der Familie Balîhû, und Bêl-rêmanni, Sohn von Mušebši-Marduk aus der Familie Šangû-Šamaš, für die Wasserbauarbeiten an einem Kanal in Elam vom 17. Jahr, die die Leute des U[bâr]u auf Veranlassung des šâkin ṭêmi von Babylon durchführen: (Dieses) Silber, entsprechend dem Bogendienst-Anteil von Aplâja und Bêl-rêmanni, hat Ubâru, der Sohn des Bêl-iqî[ša aus der Familie Isin]nâja, von Aplâja und Bêl-rêmanni erhalten. [Abgesehen] vom Bogendienst-Anteil von Nidinti-Marduk, Sohn von Šamaš-šumu-lîšir.
Zeugen: Bêl-kâṣir, Sohn von Ina-têši-êṭer aus der Familie Ea-[nâṣir]; Ardia, Sohn des Nabû-ibni aus der Familie [Itinnu]; Šulum-Bâbili, Sohn von Nabû-zêru-iddin aus der Familie Ir’anni; Šamaš-kâṣir, Sohn von [...]-iddin aus der Familie Pahhâru; Libluṭ, Sohn von Mušêzib-Marduk; Murânu, der Schreiber, Sohn von Bêl-uballiṭ aus der Familie Šangû-Ištar-Bâbili.
Sippar, 15. [MN], Jahr 20 Darius, König von Babylon und der Länder.”
REMARQUES
3) Für Aplâja (= Šamaš-aplu-iddin) s. S. 36 mit Anm. 119.
5) Zu ⌈íd⌉ šá uru.kurelamki gibt es keine Parallele. Die Lesung von íd ist nicht über jeden Zweifel erhaben; wir können aber keine bessere Alternative vorschlagen. Da “Stadt von Elam” wenig Sinn ergeben würde, wird uru als irreguläres zusätzliches Determinativ aufzufassen sein.
6f.) ina qât ist im gegebenen Kontext schwierig; man erwartet danach ein Verbum, das eine Bewegung ausdrückt, wie z.B. abâku. Weder kann jedoch das dritte Zeichen in Zeile 7 -ku gelesen werden, noch wäre *ib-bu-ku eine gute Form von abâku. ina qât muß daher idiomatisch etwas wie “unter der Verantwortung von”, “auf Veranlassung von” bedeuten; s. CAD Q, 193. epêšu bedeutet hier wahrscheinlich nicht “(Arbeit physisch) verrichten”, sondern “betreiben, durchführen” im Sinne von “finanzieren”; s. S. 101.
14) Für die Ergänzung s. BM 74618: 4f. (Bertin 2277; Marduk-rêmanni-Archiv).
15) Für die Ergänzung s. BM 42504+: 19f.
BIBLIOGRAPHIE
M. Jursa, Das Archiv des Bêl-rêmanni. Istanbul, Nederlands Historisch-Archaeologisch Instituut Leiden, Nederlands Instituut voor het Nabije Oosten, 1999: Tafel LII (copie) & 227 (transcription); 198
 
  • [+]
site map